Les associations et les particuliers signataires demandent l’arrêt total des rejets industriels épais et liquides de l’usine de fabrication d’alumine de Gardanne, qui se déversent dans le canyon de Cassidaigne,

à 7 km au large de Cassis et qui engendrent une pollution intolérable dans la partie marine du Parc National des Calanques :

Un total de 1660 signatures ont été imprimées et apportées le 25 septembre dernier à Monsieur Ferrara, Président de la commission d'enquête.

La pétition continue jusqu'a fin janvier 2016.

En inscrivant votre signature, vous pouvez également renseigner votre n° de téléphone portable pour être directement informé par SMS des messages urgents que les collectifs littoral pourraient diffuser sur le sujet. 
>>Voir la vidéo du court métrage de la réunion publique organisée par les collectifs littoral le 23 septembre 2015 à Marseille /Luminy

- Parce que depuis 49 ans l’entreprise ALTEO (anciennement Péchiney) rejette ses boues rouges dans ce canyon sous-marin et qu’elle DEVAIT arrêter cette nuisance le 31 décembre 2015. Elle a investi dans l’installation de "filtres-presses" pour la fabrication de « galettes » de « bauxaline » et nous demandons qu'elle poursuive ce traitement par la dépollution des eaux qui en sortent, de façon à arrêter définitivement tout rejet en mer. Les techniques existent et ont fait leurs preuves. Leur coût n’est pas exorbitant pour un groupe d’envergure internationale.

- Parce qu’il serait intolérable que l’autorisation de rejets de liquides chimiques en cœur marin d’un Parc national soit donnée au risque de faire jurisprudence pour les autres espaces protégés.

- Parce qu’on cherche à nous tromper : au lieu de l'arrêt promis des boues rouges fin décembre 2015, on nous propose une prolongation pendant 6 ans des rejets liquides chimiques ne respectant pas les normes de la convention de Barcelone de 1998, concernant des éléments toxiques : arsenic (17 fois les normes), sélénium, aluminium, fer, titane, plomb, thorium et uranium (radioactifs), mercure, cadmium, chrome, dont certains sont des métaux qu'il sera bientôt préférable de récupérer.

- Parce que ces rejets, qui diffusent déja largement dans les eaux du Parc national jusqu'à la cote et les plages, auront un impact désastreux sur le plancton, la faune et la flore marines, empoisonneront la mer dans laquelle nous nous baignons et les poissons que nous mangeons.

- Parce que la méditerranée est une mer fermée qui devient une poubelle !

- Parce qu’on ne fait pas de chantage à l’emploi industriel au détriment de la nature, surtout quand l'emploi des pêcheurs artisanaux est menacé et l'économie de toute une région plus largement,

- Parce que le recyclage de l'eau est maintenant une priorité.

 plan dispersion boues rouges 30x22 72dpi

Toutes les informations disponibles montrent que la zone
de dépôt des boues rouges s"étend, au minimum,
du large du golfe de Fos aux abords de Toulon.

Bravo à tous celles et ceux qui ont soutenu et vont soutenir encore notre pétitions mise en ligne en aout 2015. Nous avons fait le choix de l'intégrer au site pour pouvoir continuer à vous informer directement des étapes de ce combats par email et par SMS.

Bravo également à M.Mandin de Marseille qui a apporté la 10 000° signature le 5 janvier 2016 !

"Parce que je veux pouvoir continuer de me baigner dans notre belle bleue, que mon fils puisse se baigner dans notre belle bleue, que nous puissions continuer de voir des dauphins dans la rade, etc...."

  >> Vous devrez activer votre signature en cliquant sur le lien automatique qui vous sera envoyé par mail. <<

[*] champs requis
[1] Cette information ne s'affichera pas publiquement

Signatures (12694)

Nom Ville Pays Pourquoi signez-vous ?
Egger
Cabries
Mayolini
Nice
France
Serres
Paris
France
Myriam Durand
Millau
France
raoult
eguilles
marsan
Bassens
france
moussu
Luynes
France
Proubé
Montpellier
France
pichot
propriano
france
Guezennec
Brest
Lapendéry
Landroux
Saint-Raphaël
France
leveugle Nicolas
filinges
France
Anne Montarou
Plaisir
France
Ronot
Cassis 13260
France
largillierV
cassis
france
Causse
Roquebrune
France
François-Xavier Gossart
Gradignan
France
PELLETIER
GOURBEYRE
GUADELOUPE/FRANCE
patrick turpin
bruay la buissiere

Téléchargez la pétition des collectifs littoral version papier pour diffusion